Le salon du cheval de Lyon, Equita’, s’est déroulé du mercredi 31 octobre au dimanche 4 novembre 2012.
Notre association de race, Akhal Teke France, y a loué un stand et deux boxes. Je fus la seule membre à proposer mes chevaux: Pugtalyk et Ak Utmak ont donc été présents les 5 jours. Et je fus aussi bien souvent seule à tenir le stand, en plus des présentations des chevaux et des tâches diverses (foin, eau…).

J’ai installé progressivement le stand le mercredi, avec Marjolaine qui m’a aidée depuis le chargement des chevaux le matin. Mais j’attendais impatiemment jeudi soir l’arrivée de Jean de Bannes, le président d’ATF, et de la “valise” des salons pour enrichir la décoration du stand.
Chaque jour, les présentations des chevaux étaient:

  • parade des races à 12h sur une grande carrière: un cheval adulte présenté en main,
  • 2 présentations de 10 mn sur la petite carrière élevage, en général une le matin et l’autre l’après-midi.

Karen Coulon m’a rejointe sur le stand le jeudi, ce qui a nettement augmenté la fréquentation des visiteurs car elle a de nombreuses connaissances sur la région lyonnaise, autour du cheval et de l’endurance. C’est avec grand plaisir que j’ai partagé cette journée avec elle car, lors de nos rapides saluts sur les courses d’endurance, nous n’avions pu sympathiser et discuter ainsi de la race Akhal Teke.

Vendredi, c’est Jean de Bannes qui m’a prêté main forte, et samedi sont venues 3 élèves de BTS Communication (qui ont mon élevage comme”entreprise d’étude” et qui ont travaillé à mes nouveaux documents publicitaires) ainsi que Julie, une amie, monitrice d’équitation indépendante: enfin les 2 chevaux ont pu être montrés sous la selle lors des présentations!

Et dimanche, Julie étant encore là, nous avons même pu présenter les 2 chevaux sur une grande carrière, avec un obstacle. Dommage, il n’y avait personne pour nous photographier!

Mon bilan du salon est plutôt positif: j’ai eu de bons contacts, surtout la journée de vendredi, beaucoup de documentation a été prise sur le stand, mais mon appréciation est plus mitigée sur la présentation des chevaux (seule à cheval, parfois à faire aussi le commentaire, pas d’obstacle disponible, seulement 2 présentations par jour…), et sur l’énorme travail qu’une présence de 5 jours avec 2 chevaux représente!

Et je pense que c’était aussi difficile pour Pugtalyk et Utmak, qui vivent continuellement en exterieur à 1000m d’altitude. Utmak, bien plus jeune et moins expérimenté, s’est très bien comporté malgré une première journée d’abattement, puis quelques désobeissances sous la selle lors des premières présentations. Merci à eux d’avoir présenté en beauté et dans le calme leur merveilleuse race! C’est dire s’ils sont adaptables…

Pour voir toutes les photos du salon, voici l’album d’Equita’ .