Voici le nom de la pouliche de Orphée: F’AINOUR AK, Lumière de Lune…

pas vraiment de mot turkmène en “f”, pas de mot russe qui me plaise… c’est donc une construction à partir de mots tatars: Ai Nour, lumière de lune.
Un grand merci à Sylvie pour ses recherches et sa trouvaille lumineuse!
Je place l’adjectif Ak (blanc) derrière, car cette pouliche est demi-sang Akhal Teke.

La voici qui grandit, auprès de ses parents, car j’ai choisi de remettre Orphée à la saillie avec Kemput:

voici le lien vers l’album photo de F’ainour;

et Shahdera a donné naissance à une immense pouliche crême

des yeux bleus clairs, des jambes de gazelles… un modèle mannequin pour cette Akhal Teke de pur sang!

mais, des égratignures, et surtout un souci de boulet qui bascule parfois en avant: alors vite, retour à la maison, séances d’ostéopathe, attelle légère, surveillance rapprochée, homéopathie et manipulations autant que possible… pour qu’elle retrouve vite un alignement correct!